jeudi 2 août 2012

Manucure cruelty free : sauvez vos ongles !

(Bon, j'avoue que j'ai honte d'utiliser un titre aussi racoleur, mais c'est pour la bonne cause).


Je suis tombée récemment sur une vidéo de démonstration de pose de faux ongles en résine j'ai été catastrophée par les techniques employées :

- Ponçage de la surface de l'ongle sur une épaisseur importante
- Grattage des cuticules avec la pointe de la ponceuse à la base de l'ongle
- Repoussage des cuticules au repousse-cuticule métallique (en grattant bien sur l'ongle).

Le tout pour obtenir une base "propre" afin d'y coller la capsule et de faire le remplissage de résine.

Franchement, j'ai mal aux doigts rien qu'en regardant cette vidéo.

Avec une telle épaisseur d'ongle attaquée, il faudra des mois avant que l'ongle retrouve sa solidité. Le repoussage brutal des cuticules (visiblement non ramollies au préalable) me paraît à la limite du dangereux, à la fois pour la matrice de l'ongle et parce qu'il risque de blesser la peau.

On m'a posé des capsules une fois, avec un grattage intensif de ce type, mes pouces ont poussé gondolés pendant des mois...

Si vous souhaitez de beaux ongles au naturel, sachez qu'une bonne manucure doit être manuelle (bloc polissoir et lime), que le polissage doit être doux et peu fréquent (personnellement, je gomme les petites stries lorsqu'elles apparaissent) et que ça ne doit JAMAIS faire mal.
Un polissage violent sur un ongle très strié peut aussi faire casser celui-ci sur toute sa longueur.
Le repoussage des cuticules doit être fait sur cuticules préalablement amollies (produit ad hoc ou un bon vieux bain) et doit pouvoir se faire sans forcer et sans douleur. Pas de machin de torture métallique, on doit même pouvoir le faire avec les ongles de l'autre main.

Alors oui, ça demande un peu de temps et de régularité, c'est plus de travail que de se faire poser des faux ongles qui donneront immédiatement un rendu propre (l'esthétique est ici une autre affaire, personnellement je n'aime pas).

Mais si vous soignez vos mimines, elles vous le rendront au centuple !

La vidéo est ici, vous jugerez par vous-même.

21 commentaires:

  1. On a vu la même vidéo, et j'ai aussi failli m'évanouir et pleurer pour la journaliste qui s'est dévouée à faire l'essai de ce "nail bar" ... la pauvre ...

    RépondreSupprimer
  2. La pose de faux ongles est une horreur! Moi je l'ai fait pour mon mariage! J'ai testé un mois avant, puis 3 jours avant je suis allée faire un "remplissage"! Remplissage? Elle m'a tout enlevé en ponçant mes petits ongles avec une machine de guerre... J'ai rien compris!!! Résultat l'ongle de mon index s'est fissuré dans la longueur Aie! Mais comme je me mariais 3 jours après... Je l'ai laissé appliquer à nouveau le gel etc... Je me suis dit PLUS JAMAIS. J'ai mis des mois a rattraper de beau ongles. Des Bisous ^^

    RépondreSupprimer
  3. Cheveuxauxvents2 août 2012 à 09:23

    Il y a quelques années j'ai cru m'épargner du souci d'entretien en me faisant poser du gel sur les ongles des orteils, me disant que je galèrerais moins sur le vernissage (taupe myopissime inside). Mal m'en a pris, j'ai mis plus d'un an avant de récupérer des ongles à peu près corrects, mais la matrice a morflé à cause du polissoir électrique, les cuticules se sont bien épaissies aussi. Je crois qu'en matière de beauté il est préférable de bannir tout ce qui aggresse le corps : machins électriques, gommages décapants, trucs qui brûlent...
    Désormais les seules douleurs que j'accepte sont celles de l'épilation (ouais quand même :P).

    RépondreSupprimer
  4. La pose d'ongles pour info c'est un vrai métier il y a des bonnes et des mauvaises choses comme chez les coiffeurs. Il y a des orfèvres dans le monde du stylisme ongulaire, mais à chaque fois les gens s'arrêtent sur les rater et non les réussites.
    infos supplémentaire, emollient et gel/resine ne sont pas compatible et provoque des décollements, le leger coup de lime est nécéssaire à l'adhérence (oui il y a aussi des bourrines mais pas que) moi je le fais encore sur mes ongles naturels et j'ai pas des ongles immondes
    pour le remplissage c'est normal le poncage (a la lime) c'est comme si si ton vernis s'écaillait que tu remettait dessus, c'est pour avoir une base saine et propre.
    et si la pose est bien faite il y a pas de souci au niveau de l'ongle (ça c'est mon expérience) mais ça a aussi un certain prix

    bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. "elle lime délicatement pour ne pas traumatiser l'ongle"... C'est une blague? Comment peut-on faire ce commentaire sur l'image de la fille qui est en train de bourriner n'importe comment?
    Je suis sûre, comme dit Poni P, qu'il y a des personnes plus professionnelles, qui font leur travail correctement.
    Personnellement, malgré mes ongles en piteux état, je n'ai jamais essayé de me faire poser de faux ongles, et je n'en ai absolument pas l'intention. En plus je préfère les ongles courts, ce qui est un peu incompatible...
    Une vidéo édifiante en tout cas, merci Mimine!

    RépondreSupprimer
  6. Moi qui ai la chance d'avoir une belle nature d'ongles, épais juste ce qu'il fait et généralement solides, j'ai eu le malheur de subir une pose de gel il y a 4 ans, il a fallu un an pour qu'ils s'en remettent.
    Bien sûr il y a des pros qui font ça "proprement" comme dit plus haut dans les commentaires, mais malheureusement je connais plus de bourrines que de pros dans ce domaine...
    A proscrire pour moi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai fait la même erreur, suivant bêtement l'exemple de ma sœur qui, ayant une mauvaise base en matière d'ongles, était passée aux ongles américains en résine... Aïe aïe aïe! >.<' DLa manucuriste m'ayant assuré que "ça ne faisait pas de mal à l'ongle si c'était fait par une professionnelle" j'ai voulu en avoir le coeur net et je n'ai pas enchaîné directement sur une autre... Affreux! :( Moi qui avait des ongles certes dédoublés qui poussaient vite mais pas solide, là ça a été la cata!
      Alors j'ai cherché un remède à mes malheurs ongulaires (ça se dit ça?) et j'ai trouvé: MAVALA! <3 Oui bien sûr, il y a du formaldéhyde pour fixer toutes les couches de l'ongle les unes avec les autres, mais si on évite le contact avec la peau (matière grasse), qu'on reste sur l'extrémité de l'ongle, qu'on ne les suce pas après, qu'on les rince dès que c'est sec et qu'on met de l'huile (onagre, argan, coco et/ou karité par exemple) pour bien nourrir tout ça c'est miraculeux. ^^ Depuis je me contente donc de ça, avec un bloc 4 face pour faire briller (sans exagérer, le résultat est durable) et un simple vernis "nail rescue" (j'ai choisi la Rimmel, il est très bien. Il y a aussi un peu de formaldéhyde dedans mais si on ne bouffe pas le vernis il n'y a pas de risques, vous pouvez me croire, je suis biologiste. :p ) j'ai des ongles tout simplement PARFAITS. :D En plus ma petite routine a tellement porté ses fruits que j'ai à peine besoin de les entretenir: ils sont lisses et durs donc le vernis s'écaille beaucoup moins et comme je ne mets jamais de vernis coloré j'ai une french manucure "naturelle". :)

      Supprimer
  7. Il y a quelques années, je me posais des capsules au gel toute seule. J'aimais bien le rendu. Mais mes ongles beaucoup moins... Depuis, j'ai arrêté tout ça et mes ongles se portent beaucoup mieux ;)

    RépondreSupprimer
  8. Ah mon dieu l'état des doigts et des ongles. Ca ne donne vraiement pas envie et ça me fait mal pour la personne qui a sacrifié ses ongles !! J'en ai fait une fois pour permettre à mes ongles de pousser (j'étais un grande rongeuse d'ongles à l'époque)mais maintenant je fais tout ça chez moi comme une grande.

    RépondreSupprimer
  9. C'est vrai que certaines PO font un travail de boucher... Et ça fait peur !!
    C'est comme un tatoueur, faut bien regarder son travail avant, et bien la choisir !! Sinon on se retrouve avec la cata sur les ongles... C'est dommage que la profession ne soit pas bien réglementée =/

    RépondreSupprimer
  10. entièrement d'accord avec toi. Même lorsque j'ai eu mes ongles très dédoublés pendant des mois, la tentation a été forte de recourir à de faux ongles pour le résultat "miracle" et immédiat, mais je savais que ça ne ferait qu'aggraver le problème en dessous. J'ai donc tenu bon et à force de persévérance et de Mavala scientifique (LA solution pour les ongles fragiles), j'ai récupéré de beaux ongles, solides et longs. Mais il m'a fallu quand même de longs mois avant d'obtenir ce résultat.

    RépondreSupprimer
  11. Oulala quelle horreur! D'autant que je n'aime pas le résultat...

    RépondreSupprimer
  12. Une vraie torture ! Ces filles sont folles, bien que je respecte le choix de chacun mais, on leur bousille les ongles pour, la plupart du temps, un résultats moche et vulgaire au possible (avis perso) ! C'est surtout un style...

    RépondreSupprimer
  13. en effet ,je viens de regarder la vidéo... ouille! et le rendu est pas top. L'ongle est joli mais autour, il y a des petites peaux martyrisées... très classe. La finition est pour beaucoup dans tout !

    RépondreSupprimer
  14. Brr, j'en ai des frissons, je ne peux pas regarder cette vidéo au complet. J'ai toujours été contre les faux-ongles (notamment parce que je trouve que le rendu est laid, pas naturel du tout et parce que ça abime tellement ces pauvres doigts...) mais de voir ce qui est fait pour une pose d'ongles, ARGH. C'est affreux... !

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir à toutes ,

    Je poste pour la première fois, car j'ai découvert ce blog récemment par le biais d'Hélène (Mon Blog de Fille), et je suis ravie ! Merci pour cette quantité d'articles bien vus, bien informés et rigolos !

    Cet été, ma belle mère m'a offert de l'accompagner au salon de beauté pour un manucure (je ne suis pas du tout habituée aux manucures professionnelles, je fais toujours mes ongles toute seule)

    L'esthéticienne m'a proposé une pose d'ongles gel, mais j'ai refusé, j'ai demandé une simple pose de vernis.
    Et elle a sorti sa machine de guerre (un truc qui ressemble suspicieusement à une fraise de dentiste) pour polir mes ongles, la même que dans la vidéo que montre Mimine ! Arghhh. Je n'ai pas osé refuser car ma belle mère avait l'air contente de me faire partager ce moment avec elle (on est bien bête des fois), et j'ai laissé l'esthéticienne polir chacun de mes ongles.....

    Remarquez, je comprends bien pourquoi les esthéticiennes utilisent ce matériel, le gain de temps et d'effort est considérable pour elles : là, mes ongles ont été polis, les cuticules éradiquées, en quelques secondes par ongle (pour les cuticules, pas de matériel supplémentaire, elle s'est contenté de poncer carrément les cuticules avec le bout de la fraiseuse et ces dernières ont été réduites en poudre, puis envolées, en un instant... c'est effrayant !)
    Comparé au temps que je passe chez moi à masser tendrement mes mains, mes ongles et mes cuticules, à les pousser tout doucement, à limer mes ongles avec le coté fin de la lime, à polir au polissoir à l'ancienne.... évidemment, ça va plus vite avec la fraiseuse.

    Mais bonjour les dégâts !

    Franchement, j'ai l'impression qu'elle a ôté presque un millimètre de la surface de mes ongles. Certains doigts étaient même sensibles à la pression ensuite !
    Et quand les ongles ont repoussé, un creux bien visible à l'endroit des anciennes cuticules est apparu, et aucune base lissante ne peut l'effacer. Ya plus qu'a attendre que ça repousse.

    Cette manucure de l'enfer date maintenant de 40 jours, et la strie horizontale arrive maintenant à plus du tiers de l'ongle. Je tiens le bon bout.
    La partie de mes ongles qui a souffert est toujours plus fragile, et blanchit encore plus que le reste lorsque j'utilise mon dissolvant (comme si l'ongle était poreux... ça fait peur, je vous dis.)

    Depuis 40 jours, je redouble de soins pour que mes ongles me pardonnent. A force de massage aux crèmes riches et autres traitements de faveurs, ils tiennent le coup.... mais heureusement qu'ils n'ont subit qu'une seule fois ce traitement. J'imagine que lorsqu'on s'entête dans ce genre de pratique, il ne reste plus ensuite qu'à passer aux faux ongles tant les vrais sont démolis.....

    Bon, pardon pour ce très long post, mais je souhaitais vous faire partager ma mauvaise expérience, afin de vous prévenir que, même pour une simple pose de vernis, certaines esthéticiennes utilisent ces techniques agressives, pour aller plus vite ; et vous engager, si vous vous trouvez dans cette situation, à fuir en courant (au risque de vexer votre belle mère) plutôt qu'à vous laisser malmener comme ça.

    Le comble, c'est que le vernis était correctement posé, certes, mais pas mieux posé que si je l'avais fait moi même....
    :(


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage ! C'est très représentatif des méthodes agressives contre lesquelles je veux mettre en garde. Bien sûr, il y aura toujours des manucures plus délicates que d'autres, et on n'a pas toutes la même qualité d'ongles. Mais je pense que demander un polissage manuel doit être accepté par quelqu'un de professionnel qui connaît bien son métier.
      Je te souhaite bon courage dans la repousse de tes ongles, j'espère qu'ils reprendront vite toute leur santé ! :)

      Supprimer
  16. J'avais une collègue qui m'a raconté qu'elle avait des ongles assez longs avant de se faire poser des faux ongles mais là ses ongles ne repoussaient plus,le bord libre était vraiment petit !

    RépondreSupprimer
  17. Ah la laaaa ! Ce genre de tarée (sur la vidéo) fait du tort au métier de Styliste ongulaire ! Je trouve que c'est totalement dramatique que ces folles furieuses pratiquent ce métier qui en est un (et qui requiert de solides formations et des centaines d'heures d'entrainement sur fausse main) sans connaissance !!!
    Non mais sérieux on va où là ?

    NB : ce n'est pas la ponceuse qui est dangereuse, c'est la personne qui la manipule. Il est très très très rapide de blesser/couper/faire des trous sur la plaque de l'ongle avec une lime manuelle.

    En tout état de cause, il faut toujours regarder à 50 fois avant de vous faire poser des faux-ongles, n'hésitez pas à questionner la prothésiste sur son expérience, ses formations, ses diplômes etc... Car non on n'est pas toutes des brutes, je fais partie des rares qui aiment vraiment ce métier et mes clientes le ressentent et me laissent leurs mains les yeux fermés. La confiance, ça se gagne ;)

    PS : Si lors de votre rdv pour une pose le premier geste de la prothésiste ongulaire n'est pas de se désinfecter les mains avant de désinfecter les autres : levez-vous et partez en courant. On ne badine pas avec l'hygiène !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage ! Effectivement, le but de l'article n'est pas critiquer la profession, mais les prothésistes qui s'y prennent mal. Merci également pour les conseil quant aux questions à poser avant se confier ses mains à quelqu'un :)

      Supprimer