jeudi 19 juillet 2012

Ressusciter un vernis : le diluant

C'est un produit que sans doute vous connaissez, mais comme il est nécessaire dans la trousse à manucure, je me suis dit que ça méritait un petit billet.


Le mien, c'est celui de Mavala.

Ce produit est un indispensable pour remettre en forme un vernis devenu pâteux. Lorsque c'est le cas, c'est que les solvants se sont un peu trop évaporés, et on se retrouve avec un machin tout mou, impossible à travailler, et qui ne sèche plus. Là, on ne fait pas la boulette d'usage : pas de dissolvant dans le flacon, il va "casser" la structure du vernis qui sera inutilisable.

Sa compo ? Rien de plus simple : un mélange d'acétate d'éthyle et d'acétate de butyle, soit les deux solvants les plus communément utilisés dans les vernis. Je pense pour cette raison que tous les diluants doivent plus ou moins se valoir, et qu'il n'y a pas de raison de le payer bien cher (le Mavala coûte 9 € chez ma pharmacienne).

Le mode d'emploi préconise d'en ajouter quelques gouttes, d'agiter énergiquement et d'attendre une vingtaine de minutes pour la pose. Cette attente est importante car sinon le vernis ne sera pas homogène et vous risqueriez d'avoir des bulles. En général, j'arrive à restaurer mes vernis avec 5-10 gouttes (je le fais la veille pour le lendemain), le dosage est précis et facile.

Dernier point qui a son importance, malheureusement, ce diluant ne permet pas de finir le dernier quart de flacon de Good To Go. J'ai essayé, ça marche un tout petit peu, puis ça le rend filandreux et inutilisable... Les top coat accélérateurs de séchage ne sont pas formulés sur la même base, d'ailleurs le Seche Vite a son propre diluant, le Seche Restore...
Je sais que c'est un problème pour pas mal de monde (à commencer par moi !) mais je n'ai pour l'instant pas de solution à vous proposer. Si jamais je trouve THE truc pour restaurer le Good To Go, je vous dis ça !

26 commentaires:

  1. Ah mince, moi qui pensait redonner une seconde jeunesse au Good to go avec du diluant, C'est râpé !

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, tu saurais m'expliquer un peu plus en détails pourquoi un dissolvant "casse la structure du vernis" ? C'est quoi la compo de ton diluant, par ex ? Parce que moi je dilue au dissolvant depuis toujours et je n'ai jamais eu de problèmes, donc je me demande tjs si c'est du lard ou du cochon cette histoire...
    Thanx ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, j'ai toujours pas fait d'études de chimie, mais de ce que je sais, l'eau et l'huile présentes en général dans le dissolvant mettent la grouille dans le vernis. Si on met trois gouttes de dissolvant ça passe, au-delà, il s'écaille en une journée (et ça j'ai testé, et pas approuvé :D, je pense que ça doit attaquer le côté "plastifiant"). La compo du diluant c'est un mélange d'acétate d'éthyle et de butyle donc plus compatible.
      Comme d'hab' s'il y a une chimiste dans la salle, qu'elle se dénonce !

      Supprimer
    2. Tout est expliqué dans la notice du dilluant de Mavala :)

      Supprimer
  3. Et il n'est pas meilleur sur le start et finish d'opi !
    J'ai le good to go... merci mimine :))

    RépondreSupprimer
  4. Vraiment pas mal cet article, je pense que je vais aller me procurer un diluant avant de partir en vacances, ça m'est déjà arrivé qu'un vernis prenne un coup de chaud...
    Merci pour l'astuce :)
    Bises!

    RépondreSupprimer
  5. Je viens tout juste de m'acheter le diluant Mavala mais je ne l'ai pas encore essayé. Du coup je suis ravie que tu le trouves efficace et que tu nous donnes ta recette pour redonner un coup de fouet à nos vernis.

    J'avais failli acheter le restaurateur de top coat Sèche-Vite, mais il coûtait plus cher que d'en racheter un neuf. Du coup je suis passée au Good To Go, en espérant que d'ici à la fin de mon flacon, tu aies trouvé la solution miracle pour le garder bien liquide et efficace!

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi j'ai ce Mavala, il a marché sur de vieux vernis et j'en suis super contente parce que je l'ai eu à 8-9 euros comme toi, et je sens que le flacon va durer toute une vie.
    Et pareil, pour un topcoat accélèrant j'ai eu le même rendu, filandreux et tout...

    RépondreSupprimer
  7. Pareil j'utilise le mavala par contre je ne savais pas qu'il fallait attendre 20 mn (merci pour le conseil!) et pareil aussi pour le ESSIE (CA FAIT DES FILS!), du coup je suis à la rechcerhe du Top Caot qui tient la route... a suivre!
    Merci MesMimines pur toutes ces infos précises!

    RépondreSupprimer
  8. Ça fait un moment que j'en entend parler, il serait peut-être temps pour moi d'investir dans un diluant plutôt que de continuer à mettre du dissolvant dans mes vieux vernis (même si je reconnais n'avoir jamais fait ça avec mes Essie, je n'oserais pas u_u)
    En parlant de chimie, ça me fait penser que j'ai parlé du problème du formaldéhyde avec un pharmacien: c'est normal que ce soit souvent utilisé dans les durcisseurs parce que c'est un dérivé du formol (ouais, le liquide jaunâtre qui sert à conserver votre appendicite =D), ce qui explique aussi que ce soit pas forcément recommandé comme cure de jouvence non plus et que notre durcisseur hérôme nous fasse pleurer les yeux à chaque fois qu'on ose ouvrir le flacon, même si, à petite dose dans nos vernis on se risque pas non plus la mort instantanée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis pas chimiste, mais je connais bien le formol, je bosse dans un labo à l'atmosphère saturé de formol, mais ça semble moins inquiéter mes patrons que les nailistas et les fabriquants de vernis. Bref le formaldéhyde, c'est le nom scientifique et complet du formol, c'est la même chose quoi!Amitiés

      Supprimer
    2. je plussoie Séverine, l'odeur du formol accueille tout individu qui pousse la porte de la Fac (que j'ai fréquentée ... ouille longtemps il commence à faire un peu longtemps) et grandit dans certains couloirs jusqu'à devenir entêtante, pourtant, personne ne semble s'en être ému, ça ne doit pas être trop catastrophique (tu me diras que les cordonniers sont les plus mal chaussés mais ça serait vraiment un comble...).
      Pfouh je suis vraiment un cas dépensier, j'avoue, pas de quartier pour le vernis qui pâtouille , je lui laisse une chance ou deux puis hop poubelle sans tenter de le réanimer... promis je vais investir dans le diluant, après tout , j'ai encore quelques vernis Chanel qui sont en attente de poubellisation mais pas tant utilisés que ça puisque patouilloux tout de suite. Et ça, ça me contrarie... Tu peux mettre plusieurs fois du diluant (genre j'en ai pas mis assez ou le problème recommence quelques temps plus tard)?

      Supprimer
    3. Oui je l'ai déjà fait sans problème :)

      Supprimer
  9. Si tu trouves le truc pour le Good to go, je suis preneuse. Le mien a rendu l'âme à peine à la moitié du flacon...

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour cet article et surtout l'attente d'une vingtaine de minutes!!! Je savais pas... Désormais je ferais comme toi, la veille pour le lendemain ;-)
    Et dommage pour le Good to Go, le mien commence à s'epaissir... Mais c'est une bonne nouvelle pour le sèche restée, car j'ai aussi le sèche vite, alors s'il s'epaissit, je sais quoi faire ! ^_^

    RépondreSupprimer
  11. Super article merci !
    Dommage, j'allais me tourner vers cette solution pour le Mavadry, qui ressemble à de la superglue niveau texture et qui fait des bulles en séchant..... Ou comment ruiner une manucure !!

    C'est mon premier commentaire sur le blog, bien que je le suive assidûment depuis plusieurs mois (9 il me semble), et vraiment merci c'est un vrai bonheur, je pense que mes ongles peuvent chaleureusement vous remercier !!! (mon banquier peut-être moins.. ;-) )

    RépondreSupprimer
  12. Hé bien moi c'est tout le contraire, j'ai réssusité le séche vite et le rapidry d'opi avec ce diluant!!!!!!! mais par contre j'en mets beaucoup, une vingtaine de gouttes à réitérer si nécessaire dés qu'il reépaissit........je l'utilise de cette façon sur les ongles des pieds et pour raffraichir une manucure de 2 jours. Ca me permet de ne pas trop gaspiller et de racheter un flacon que tout les 6 mois.
    voilà si vous voulez essayer foutu pour foutu!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  13. J'utilise des diluants depuis des années pour les vernis, c'est top! En revanche, jamais essayé sur les top coats qui partent tous à la poubelle à la moitié du flacon :( Ca épaissit à une vitesse!
    En diluant, j'avais le Revlon que je ne trouve plus. Là, je me suis racheté le Mavala. Mimine, l'as-tu essayé ds les Essie?
    Parce que j'ai pas osé mélangé les marques... Et puis ts mes Essie sont encore neufs ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas testé sur des Essie car tous les miens sont restés bien fluides, par contre ça fonctionne très bien sur les O.P.I. Je ne pense pas que tu risques grand chose, comme je le disais dans le billet, le diluant est composé des deux solvants les plus communément utilisés, et ce, dans toutes les marques (sauf les vernis water based, évidemment).

      Supprimer
  14. et il fait très bien son travail.
    et pour restaurer le Good To Go je suis preneuse si tu trouves

    RépondreSupprimer
  15. Vu que mon good to go était prêt à partir à la poubelle alors qu'il en restait un bon tiers, je l'ai dilué avec du dissolvant et, certes il n'était plus aussi brillant qu'à ses premiers jours, mais ça m'a permis d'arriver presque au bout du flacon.

    RépondreSupprimer
  16. moi j'utilise de l'ethanol pour diluer tout mes vernis, y compris le seche vite et ca marche très bien, et immédiatement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai pas encore fait, mais je penche plutôt pour cette solution (ou un diluant trouvé dans le garage de mon pôpa), en effet.
      Il n'y a pas de raison pour que cela ne fonctionne pas, et cela reviendra bien moins cher :)

      Supprimer
  17. Je viens enfin de comprendre pkoi certains de mes OPI font 'des bulles' après passage du top coat ... démoralisant après une manucure, j'en conviens mais je les avais dilués au ... dissolvant !
    Question, je découvre à travers vos mails le "good to go" : est-il aussi bien que ma combinaison OPI : top coat + dip and dry, les gouttes magiques séchantes du même OPI ?

    RépondreSupprimer
  18. Je viens de faire ça sur mes Essie français car c'est un carnage en même pas 1 an ils deviennent tous pâteux et ça fonctionne pas mal, mais bon faut pas esperer non plus finir le flacon avec cette méthode car tôt ou tard ça redevient pâteux snif snif :(

    RépondreSupprimer
  19. Coucou, j'utilise également ce diluant, d'ailleurs je l'ai terminé et je voulais tester celui de seche vite mais j'ai un peu peur pour la compo...:-/
    Pour le mavala je met une dizaine de gouttes et je l'ai testé sur tous les base coat essie, ca fonctionne pas mal, et mes top coat poshe et hk

    RépondreSupprimer