lundi 2 avril 2012

Quid de la reformulation des Essie ?

C'est un sujet qui a pas mal tourné sur la blogo à l'époque de l'arrivée d'Essie en France, on a beaucoup entendu parler de la reformulation.


L'idée de base était de permettre aux feignasses de frenchies que nous sommes de poser leur vernis en une couche, et de leur adjoindre un pinceau ergonomique (large, donc) pour permettre aux moins douées d'entre les susdites feignasses de bien poser leur vernis.
(Bon, je charrie, mais c'est vrai que par rapport aux Nord Américaines, on est vraiment des pouilleuses des ongles, donc un peu de pédagogie ne fait pas de mal :p).
Bref, j'ai un certain nombre d'Essie, des frenchies, des zaméricains (dont je préfère le pinceau, mais c'est vraiment une question de goût) et honnêtement, je ne vois pas bien la différence.
Pour moi, la texture varie d'un flacon à un autre, mais les différences sont plus liées à l'aspect final du vernis qu'à une histoire d'application.
En frenchy, par exemple, j'ai Clambake, c'est un jelly et il lui faut ses deux couches. Over The Knee est aussi une VF et c'est limite s'il ne faut pas en mettre trois pour éviter les trous, idem pour Cute As A Button, Meet Me At Sunset etc.
Je ne suis pas allée jusqu'à acheter un même vernis en VO et en VF pour les comparer, mais vous me suivez sur l'idée globale. Pour moi les français ont besoin de leurs deux couches (parfois trois), j'ai envie de dire, comme tout vernis un peu pro qui se respecte.

Mais alors pourquoi avoir reformulé ?

J'ai une petite idée là-dessus.
Si on s'amuse à se bousiller les yeux sur les étiquettes de compo (mon sport préféré du moment), il y a une différence significative entre les US et les français : presque tous les Essie en VO que je possède (sauf deux Luxeffects) ont marqué dans leur compo le fameux Tosylamide / Formaldehyde Resin dont je vous parlais l'autre jour.
Par contre, ce n'est le cas d'aucun de ceux que je possède en VF.
Étrange, non ?

Sherlock*-Mimine en déduit donc que cette reformulation est intervenue pour supprimer cet ingrédient de la compo des vernis français.

Pourquoi donc ?
A priori, aucune Essie-fan américaine n'est morte des suites de la pose de Tart Deco, cependant, comme je vous le disais dans mon article l'autre jour, les législations américaine et européenne diffèrent sur son emploi et les quantités autorisées. Par ailleurs, les vernis ici, sont dans leur immense majorité 3-Free (sans formaldéhyde, DBP ni toluène), et c'est aussi le cas du grand concurrent d'Essie ici, qui est O.P.I.
Avouez que c'est un peu la lose de débarquer avec des produits (de très bonne qualité du reste) mais de se faire massacrer marketingement parlant parce qu'ils contiennent un composant qui a plutôt mauvaise presse !
Ça reviendrait, grosso modo, à essayer de vendre un déo blindé de sels d'aluminium au milieu du rayon bio :D

Du coup, j'ai envie de saluer cette initiative d'Essie, car même s'ils n'ont pas communiqué dessus (avouez qu'il y a plus sexy comme campagne de pub), je trouve l'intention très louable pour nos p'tits doigts :)

N'étant pas sensible au formaldéhyde (et préférant le piki pinceau), je ne vais pas pour autant me priver d'acheter des Essie US non plus, en fait je vais continuer à acheter les deux :)

*Sherlock est aussi une série de la BBC (= grosse qualité, en général) qui offre une adaptation moderne du Sherlock Holmes de Conan Doyle. Il est interprété par l'excellent Benedict Cumberbatch (Sheldon à côté, il fait de l'humanitaire) qui a l'avantage d'être plutôt sexy malgré son visage un peu spécial, une belle voix de baryton complètement à tomber par terre (en VO, oeuf corse) et est définitivement super bien sapé. Ergo, je recommande chaudement si vous êtes en rade de choses intelligentes à regarder en ce moment. Lire ici un chouette article de présentation de Géraldine Dormoy.

27 commentaires:

  1. j'adoooooore Sherlock !!! Aaaa la fin de la 2eme saison était juste géniale !!

    et j'aime essie aussi, et je ne vais pas me priver d'acheter les américains non plus, beaucoup moins chers, juste pour quelques produits, je les mets juste sur mes ongles, je les mangent pas lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de spoilers ! Je n'ai vu que la première saison pour l'instant !

      Supprimer
  2. Ah, intéressant pour la composition! Effectivement, marketter là dessus, ça reviendrait à admettre que la composition de base (américaine) n'est pas parfaite...

    Grosse fan de Sherlock ici aussi! :)

    RépondreSupprimer
  3. merci pour cette analyse intéressante; perso je ne suis jamais arrivée à ne mettre qu'une seule couche de vernis, qu'il soit français, anglais ou Tomboctou-ien. J'aime bien comprendre les regards différents sur le MU et sa composition d'un pays à l'autre. Les bloggeuses que je suis le plus sont soit anglaises, soit françaises soit américaines , comme pour beaucoup je pense; du coup je comprends mieux certains reflexes qu'elles ont. Comme quand il y a 20 ans, quand je suis allée aux USA dans une famille, j'avais été estomaquée de croiser dans les rues hype de San Francisco des jeunes femmes portant bigoudis sur la tête et allant faire leurs courses :ici c'était plutôt reservé aux maminettes portant un tablier cache-poussière, là bas , apparemment c'était courant, comme aller acheter un gros pot d'ice cream à minuit au supermarché du coin!
    Et je te rejoins sur la série Sherlock (en VO obligatoirement!)Plusieurs acteurs anglais (je suis archi fan de MI5, un vivier de talents cette série!) ont une voix à tomber, qu'ils exploitent d'ailleurs de même que leurs autres talents (lecture de poème, de bouquins etc) et sont doublés en français par des voix diamètralement opposées (par curiosité un jour de pluie et d'ennui testez la différence pour Matthew Mac Fadyen, Richard Armitage .. à tel point que ce ne sera plus possible ensuite de revenir à la voix française!)
    Tiens , tu m'as donné envie de mettre du vernis, j'y cours. Belle journée à toutes

    RépondreSupprimer
  4. Personnellement je n'ai testé que les français (et depuis peu) et j'adore!!! (bon je suis une sudiste flemmarde donc pour moi le pinceau est parfait :p)
    Et si en plus ils ont enlevés des matières toxiques à l’intérieur moi j’approuve totalement!

    Bises!

    http://mnb-mode.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  5. "A priori, aucune Essie-fan américaine n'est morte des suites de la pose de Tart Deco"
    ahaha j'adooore cette phrase, d'autant que je ne peux que confirmer, puisque je le porte. Je suis consciente cependant que je risque ma vie à chaque minute avec ce vernis sur mes mimines :p mdr
    je suis tt à fait d'accord sur le fait qu'en soi, à part le pinceau qui change, y pas masses de différences...chaque vernis a son application propre. Et..pinceau large ou pas, je mets tjs deux couches :p Une seule, ça me perturbe,j'me dis que y a un truc pas normal mdr.
    en tout belle enquête ! :)

    ps : yeaaaah j'ai pu commenter sous wordpress *YAY!*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, si je mets une seule couche j'ai l'impression d'être toute nue des ongles :D
      Et youpi pour Wordpress, c'est vrai que c'est pénible !

      Supprimer
  6. Intéressant ! J'ai constaté que certaines couleurs n'étaient pas les mêmes entre les versions frenchy et US (je pense notamment à Demure Vixen qui m'a sauté aux yeux chez Monop tellement je l'ai à peine reconnu) et je vais pouvoir faire un test puisque dans ma dernière box beauté j'ai reçu la version française d'un US que j'avais acheté quelques jours auparavant ! La loose tu dis ? Mais non, une occasion de rebondir et de vérifier qu'il n'y a pas que la formule sans formaldehyde qui change... :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah les comparaisons de couleur ça m'intéresse ! Tiens-moi au jus !

      Supprimer
  7. Merci pour cet article et cette précision. Perso j'ai une préférence pour la VF et surtout pour le pinceau car j'suis un peu feignasse et pas très douée ;-)
    Mais le prix des VO est tout de même plus sympathique... gros dilemme ! ^_^

    RépondreSupprimer
  8. J'ai adoré la comparaison avec le déo.
    Et j'adore Sherlock.
    Et j'ai aussi bien ri sur le "Sheldon à côté, il fait de l'humanitaire".
    Et merci d'avoir fouillé ainsi dans les compo Essie pour nous apporter de l'information de qualité. :D
    (moi j'aime bien le gros pinceau frenchouille, mais bon j'aime bien les gros pinceaux en général).

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour, c'est la 1ère fois que j'écris sur ton blog. Je n'appellerais pas ça une "initiative" d'Essie, à saluer, parce qu'ils ont fait un effort.
    S'ils ont fait l'effort, c'est parce que sinon ce serait illégal, et le marché ne leur aurait pas été ouvert, d'après ce que je comprends de ton article. Ce n'est selon moi pas par souci de notre santé... sinon ils reformuleraient les US. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne dirai pas que c'est illégal, tout simplement parce que je ne connais pas la compo exacte de leurs vernis et que le taux de formaldéhyde peut très bien rentrer dans les normes européennes. Après tout, si on peut acheter les version US ici, c'est que les normes doivent être respectées. Cependant, comme ici, les vernis sont quasiment tous 3-Free, il faut pouvoir rivaliser donc hop, Made In France et sans tosylamide :)

      Supprimer
  10. Super chouette comme article... Je dois avouer (mea culpa inside) que je ne regarde JAMAIS l'étiquette de mes vernis... Honte à moi... J'ai 2 Essie français (enfin belges...) et tous les autres sont américains... Alors moi, le pinceau, la compo, et tout ça, je m'en fiche comme de ma première tétine mais par contre, le prix me parle nettement plus !!! Payer 10.90€ au lieu de 5€ me fait penser que je suis une dinde finie, et ça, ça m'empêche nettement plus de dormir que le maudit formaldehyde. Puis bon, on est qd même bien d'accord, nous n'avons pas les doigts plus sensibles que les américaines, si ? Mon portefeuille, lui, est clairement plus USesque... Surtout que sur chaque vernis, j'ajoute une bonne couche de Sèche Vite, qui est THE mal incarné...

    RépondreSupprimer
  11. Très intéressant, tout ça! Merci d'avoir frôlé la presbytie pour nous révéler le secret du pourquoi du comment. (et je confirme pour Sherlock mais suis dégoutée de pas avoir encore pu l'entendre en VO, saleté de service public qui n'ose que trop rarement mettre de VOST!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai acheté le DVD de la première saison à la FNAC, 26 €, ça les vaut !

      Supprimer
  12. ça n'a rien à voir avec le vernis, Vanessa, avec les décodeurs TNT tu as accès à la VOST pour un certain nombre de séries dont Sherlock, les Experts ...il s'agit d'une fonction à activer sur le décodeur, plonge toi dans la notice!

    RépondreSupprimer
  13. tiens j'aurais appris d choses, moi qui pensais que la compo était la même !!! merci de cet artticle encore très interessant

    RépondreSupprimer
  14. C'est ce que je m'étais dit qd j'ai lu ton article sur les Formaldehydes. Ne voyant pas la différence de texture entre version US et VF, je me suis dit que ce devait être une question de normes pour accéder au marché français.
    En revanche, les différences je les trouve plus entre couleurs, je suppose que ce sont les pigments qui orientent la formulation. Entre un Chubby cheeks qui glisse tt seul et est bon en 2 couches et un Smoking hot qui nécessite 3 couches.... Même la tenue n'est pas la m^me d'une couleur à l'autre...

    RépondreSupprimer
  15. coucou! Je découvre tout juste ton blog! Et il me plait beaucoup! Alors moi j'ai beaucoup de essie je suis fan (mais je suis esthéticienne) du coup j'ai toujours l’excuse d'avoir de nouvelle couleurs pour mes clientes :) Même si en réalité c'est mon plaisir perso!
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue :)
      Tu as de la chance de bosser dans ce domaine ! C'est un super bon prétexte pour faire de nouvelles découvertes :)

      Supprimer
  16. Je n'étais pas au courant mais merci pour l'info ! Au départ je pensais aussi que c'était pour le marché français avec une application facile et qui sèche plus vite.

    Par contre ce genre de produits ne me fait pas plus peur que ça et si j'ai l'occasion d'avoir des Essie US je n'hésiterai pas à en prendre !

    RépondreSupprimer
  17. Tout d'abord, je te remercie pour ce blog. J'adore te lire. Ca fait quelque temps que j'avais lu cet article mais j'y reviens car je suis à la recherche de site pour acheter des vernis ESSIE (ou même OPI) version US. Aurais tu un tuyau à nous transmettre ? :) MERCI par avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que les vernis vendus par Bec & Ongles sont en version américaine mais à vérifier auprès d'elle :)

      Supprimer
    2. oki oki merci ! je vais voir ça

      Supprimer
  18. Merci et bravo pour ce blog que je découvre, tout comme les vernis Essie qui ont débarqué en Suisse récemment. Par contre, grosse déception au prime abord sur le fameux... Tart deco. C'est peut être moi la tarte mais j'ai eu un de ces mal à l'appliquer ! Je m'attendais à avoir les pinceau qui court tout seul et j'ai du m'y reprendre à plusieurs reprises... La question du jour c'est Why ? Je suis trop nulle ? Il a été mal stocké ? J'ai pu améliorer l'histoire avec 2 gouttes de diluant Mavala, mais vu le prix, crotte de flûte (inutile de préciser qu'on ne les a pas à 9EUR au pays des montres et du chocolat...). Une piste Sherlock ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la base, ce genre de teinte chez Essie est quand même un peu technique à appliquer. Les couleurs claires sont un peu dures à poser sans faire de trou et demandent souvent trois couches. Si en plus, le tien a pris un coup de chaud / vieux, ça devient franchement coton !

      Supprimer