lundi 12 mars 2012

Le bain dissolvant abîme-t-il les ongles ?

Oui, je sais, deux articles sur ce produit en trois jours, ça vire à la fixette.
Mais ça fait déjà plusieurs semaines que j'entends pis que pendre sur ce produit, et j'aimerais bien comprendre quel est le problème.

Voici la liste des griefs que j'entends en général :
- ongles tout mous
- ongles qui pèlent (à tarte - haha)
- ongles qui se dédoublent
J'ai bon ?


Je suis moi-même une utilisatrice assidue de ce produit, et en ce qui me concerne, voici comment je procède :
1. J'enlève le vernis avec le bain.
2. Immédiatement après je vais me laver les mains au savon.
3. J'applique au moins un soin pour les ongles (type sérum Ecrinal) et en général je masse mes mains à la crème (Atoderm en ce moment) en plus.
Je passe rarement mes ongles à l'alcool comme c'est recommandé de le faire parce que sinon, ça reviendrait à virer les huiles / crèmes que je viens d'appliquer. Je préfère attendre que tout ait pénétré pour la pose de vernis. Par ailleurs, je vous rappelle que j'utilise une base durcissante.

Moyennant quoi, mes ongles :
- ne sont pas particulièrement mous (beaucoup moins qu'il y a quelques années quand je n'en prenais pas soin)
- se dédoublent, mais ça a toujours été le cas, et je n'ai pas noté que c'était pire ou mieux qu'avant.

Bon, on est bien avancées.

J'ai fait quelques recherches concernant les deux principaux types de dissolvants :

Les dissolvants avec acétone : décriés depuis des années, ils assèchent énormément la peau et les ongles, et peuvent les rendre cassants. Par ailleurs, vu que l'acétone attaque certaines matières plastiques, ces dissolvants ne peuvent pas être utilisés sur les ongles artificiels.

Les dissolvants sans acétone : le solvant principal est ici souvent l'acétate d'éthyle (ethyl acetate sur la formule de la potion magique) qui est moins agressif que l'acétone et qui a une odeur bien moins forte. Il peut cependant entraîner une sécheresse de la peau et des ongles...

On est vachement avancées !

Le bain dissolvant express de chez Sephora appartient à la seconde catégorie. En continuant mes recherches, j'ai trouvé de nombreux témoignages attestant des dégâts causés par les dissolvants sans acétone (en bain ou non). La plupart des griefs sont (je vous le donne en mille) : ongles mous, dédoublés et qui pèlent.

J'ai trouvé pas mal d'indices qui me font penser que c'est surtout la fréquence d'usage du dissolvant qui abîme les ongles.

J'ai donc plusieurs hypothèses concernant ce produit (Mimine se prend trop pour Sherlock :p) :
- vu qu'il est très rapide de changer de manucure avec ce produit, on l'utilise bien plus souvent qu'on ne l'aurait fait avec un dissolvant classique,
- tout le monde ne passe pas par la case nettoyage et soin, qui à mon sens est indispensable pour compenser le dessèchement induit par le produit (on en ressort avec les ongles tout blancs, c'est que ça attaque quand même un peu),
- en ce qui me concerne, peut-être qu'il m'attaque les ongles, mais comme je les soigne bien plus qu'avant, ça peut compenser et me donner l'impression que mes ongles sont de la même qualité qu'avant...


Du coup, je vais faire un test : j'ai du dissolvant avec acétone (il y a marqué dissolvant doux dessus, quand même :D). En conservant mes habitudes de soin, je vais juste arrêter d'utiliser le Sephora et, mettons dans un mois, je vous dirai ce qu'il en est de l'état de mes ongles. Ça ne correspond pas à une repousse complète, mais chez moi à environ un tiers de pousse, ça devrait être probant.

Et si par hasard, vous aviez des infos pertinentes (voir scientifiques) sur les effets des deux types de dissolvants, ça m'intéresse ! 

Et tant qu'on y est, changement de sondage en haut du blog !

31 commentaires:

  1. Bonjour!

    Je suis d'accord avec toi en ce qui concerne le soin des mains après avoir trempés ses ongles dans le bain dissovant de Séphora!

    Moi aussi je me lave les mains et je mets de la crème car après le bain mes ongles sont blances (?), du coup je me suis procuré le dissolvant de bourjois quu dit "etre moins agressif pour les ongles" et c'est vrai qu'il est plus doux, l'ongle est lisse et pas blanc non plus!

    merci Sherlock pour cette enquête ongulaire!

    bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faudra que je teste aussi le Bourjois. Il est également sans acétone, mais la formulation est différente. A voir s'il est mieux ou moins bien que le Sephora, je pense que ça sera mon prochain test !

      Supprimer
    2. Alors, pour le Bourjois, je peux commenter : je le trouvais moins efficace mais aussi moins agressif que le bain Sephora. Par contre, depuis que j'en mets pas mal sur mon coton, je trouve que c'est presque aussi rapide que le Sepho. Et ça n'abîme pas la moitié du doigt...

      (une lectrice assidue mais qui ne commente pas)

      Supprimer
  2. Hello
    Je vais suivre ton enquête, car je me suis retrouve avec des ongles en miettes suite à l'utilisation du bain Sépho... Pourtant, je faisais tout bien : lavage de main, crêmage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage... Comme quoi ça dépend des gens.

      Supprimer
  3. J'ai aussi vu plein de nanas qui se plaignaient des effets néfastes du bain dissolvant... J'ai envie de dire, si on ne se lave pas les mains juste après et qu'on ne soigne pas ses ongles, c'est un peu normal qu'ils deviennent mous/cassants/dédoublés/rayer la mention inutile, quel que soit le dissolvant utilisé ! Incriminer le bain dissolvant Sephora me semble un peu facile. Ca doit bien faire un an et demi que j'utilise le bain dissolvant plusieurs fois par semaine, et je dois dire que grâce à mes soins (pourtant pas systématiques), ils sont en bien moins mauvais état qu'il fut un temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je pensais aussi avant, mais j'ai eu des témoignages de filles très appliquée sur les soins, qui lavaient bien leurs mains etc. qui disaient que le bain leur bousillaient les ongles quand même... D'où mes interrogations !

      Supprimer
  4. Salut mimine,
    Alors moi j'utilise ce bain dissolvant express, ensuite comme toi je me lave les mains au savon et je mets un soin cuticules (généralement la crème cuticule mavala qui est bien généreuse, j'utilise Avoplex sinon, mais après le dissolvant c'est la mavala) + je me crème les mains.
    Une fois par semaine, je me gomme les mains avec le Super Gommage mains de Sephora (prodigieux, je recommande), je le fais généralement après le Bain Dissolvant Express aussi.

    Bref, une fois les ongles hydratés / les mains toutes douces, je mets un peu de dissolvant 'sans acétone", sur un coton tige et je le passe sur toute la surface de l'ongle (je fais attention à ne pas le mettre sur les cuticules) pour enlever tout reste de gras avant de poser ma base.

    Voilà

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu considères que tes ongles sont en bon état ?

      Supprimer
    2. Mais écoute ils n'ont jamais été aussi canon... Je pense que c'est grâce à la crème mavala...

      Supprimer
    3. Merci pour ces détails !

      Supprimer
  5. Je n'ai hélas aucune info pertinente, mais je te remercie pour ce billet, et je suis d'autant plus intéressée par ton test que le dissolvant Mavala bleu est celui que j'utilise depuis longtemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour tout te dire, c'est ta vidéo de l'autre jour qui m'a donné l'idée de ce billet. C'est ça qui m'a amenée à penser que mes ongles étaient peut-être attaqués par le dissolvant mais que cela était compensé dans une certaine mesure par les soins que j'utilise... :)

      Supprimer
  6. alors, je fais partie de celles qui pour rien au monde ne (re)confierai mes ongles au bain dissolvant de Sepho, car même en rinçant mes ongles après, effectivement, ils pelaient, se dédoublaient, cassaient ... la totale.
    Donc, ça a été fini entre nous.
    Puis, j'ai racheté des vieux dissolvants avec acétone à bas prix, style carrefour discount. Et ça allait mieux.
    Maitenant, ça fait 3 fois que je fais venir mon dissolvant de Los Angeles. Ouais, carrément. C'est dissolvant avec acétone, parfumé à la fraise, qui désingue tout sur son passage, même les vernis à paillettes coriaces. Et avec lui, va savoir pour quoi, j'ai des ongles en béton ...

    bref, j'ACCUSE le dissolvant Sépho d'être méchant avec les ongles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça confirme un peu ce que je pense (sans pour autant en avoir la preuve) : c'est que selon les gens, il faut choisir avec ou sans acétone.
      Il faudra me donner la référence de ton nouveau dissolvant !

      Supprimer
  7. Je change de vernis au "pire" tous les jours, au "mieux" 2 fois par semaine.

    Pour démaquiller mes ongles, j'utilise les deux bains dont tu parles ou je me dissolve les ongles avec un carré de coton et du dissolvant doux (avec ou sans acétone, ça dépend).

    Je me lave TOUJOURS les mains à l'eau tiède savonneuse + petite brosse à ongles.

    Je procède à chaque fois à un soin (huile cuticule + crème pour les mains). Je passe un petit coup d'alcool sur l'ongle dans 50% des cas.

    J'ai constaté que :
    - le dissolvant avec acétone sur un carré de coton me flinguait la peau (cuticules hyper desséchées),
    - que le bain dissolvant de Sephora me flinguait les ongles (dédoublement profond, je peux me peler l'ongle entier et casse)
    - le combo coton + dissolvant sans acétone me va bien
    - le bain dissolvant me va bien aussi après 15 jours d'utilisation quotidienne (en ce moment, je change tous les jours). Je le teste encore une semaine en régime 100% de mes démaquillages pour voir ce que ça donne, mais à priori, pas de souci (je crois les doigts).

    Voilà Sherlock, tu dis quoi de mon cas ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le dernier bain dissolvant dont tu parles est bien le Bourjois ?
      Merci pour les infos, je garde ça sous le coude pour le résultat de mon enquête !

      Supprimer
    2. Oui, oui, pardon, le Bourjois

      Supprimer
  8. J'ai eu le bain dissolvant Séphora et je n'ai rien constaté. Il faut dire que je l'économisais étant donné que j'habite loin du ravitaillement. Bref, je n'en ai pas racheté car peu convaincue pour finir. Bon, par contre, le Bourjois me fait de l'oeil, vu que je peux en trouver près de chez moi. Mes ongles se dédoublent de toutes façons, avec ou sans bain... J'ai pô de bol !!!

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,
    Billet fort interessant ma foi !!! Et qui tombe à pic, car je n'ai pas eu le temps hier de me faire les ongles, et justement, depuis un peu, je constate qu'ils se dédoublent, bien que j'utilise un dissolvant de la marque Monoprix, mais sans acétone. Et je me demandais, si malgré l'absence d'acétone, le produit n'était pas en cause à l'état catastrophique de mes ongles, alors que je pose la base "all in one" d'Essie.
    Et puis, depuis un peu, j'ai changé mon alimentation, plus saine et plus variée, donc je me dis que ça ne devrait être que bénéfique...
    Affaire à suivre...

    RépondreSupprimer
  10. Coucou moi en temps normal j'utilise le Gemey Maybelline sans acétone à l'amande douce me semble-t-il (il existe la bouteille verte, et rose aussi) Bref, et récemment j'ai voulu testé ce bain Sephora, trop marre des cotons ! Et bah après je sais pas si ça vient de ça mais j'ai dü refaire une cure de durcisseur Extra Fort d'Hêrome car mes ongles se sont quasiment tous cassés et même dédoublés au bout pour certain... J'ai procédé au limage court pour effacer les vilaines traces du bain sephora, en tout cas je pense que je vais laisser le bain dissolvant à ma maman... Par contre je précise qu'après chaque dissolvage (dommage que ce mot n'existe pas) je me lave les mains les ongles et je masse à fond avec e l'huile ou de la crème après ! Donc je pense que le bain m'a asséché les ongles ...

    RépondreSupprimer
  11. Ah ben voilà... ton article tombe à pic.
    Depuis quelques temps mes ongles sont dans un état désastreux !
    Je n'ai jamais eu vraiment de beaux ongles (malheureusement) et ces derniers temps c'est pire... et ça coïncide avec le fait que j'utilise régulièrement (environ 2 fois par semaine), le bain dissolvant de Séphora. C'est vrai que c'est tellement pratique ce petit pot, que j'aurais presque envie de changer de manucure tous les jours (mais je me retiens quand même).
    Du coup j'ai acheté celui de Bourjois. Pas encore essayé mais d'après ce qu'on en dit, il est moins agressif. En plus, j'y pense... je ne prends pas soin de mes ongles systématiquement après ce fameux bain o_O Ouhhhhh c'est pas bien !

    RépondreSupprimer
  12. Sujet chaud bouillant ... je suis en plein dedans, avec des ongles qui se dédoublent, et que je peine à sauvegarder depuis un mois environ ... sans changement particulier dans mon quotidien pourtant ...
    D'où cette petite question de néophyte : est-ce que nos ongles sont comme nos cheveux, avec des cycles de vie et donc, des périodes plus fragiles dans l'année (attention, j'ai pas dit qu'ils tombaient comme des cheveux non plus !)... Parce que moi, il me semble que parfois ils sont tout mimi, comme il faut et parfois ils sont à pleurer, y'en n'a pas un qui se tienne sur les 10 ! Voilà ma question subsidiaire pour Dame Sherlock !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, pour les cycle, j'avoue que je ne sais pas répondre. Cependant, il y aune chose qu'il faut bien garder à l'esprit, c'est qu'un ongle met entre 3 et 6 mois à pousser. Du coup la qualité du bord libre est aussi le résultat de la pousse qui a eu lieu... il y a trois à six mois... Du coup, pas facile de juger des effet d'un traitement donné (ça peut être un simple changement d'alimentation), car l'état des ongles est le résultat de la pousse et des traitements de surface (soin ou mauvais traitements)...

      Supprimer
  13. Alalala mais comment me sapper le moral :'( Avant de lire ton blog, j'utilisais un dissolvant classique sans acétone de monop. Plutôt contente mais quand j'ai découvert le bain dissolvant de sépho je me suis dis : révolution!!! Donc je l'ai acheté (pas encore utilisé) mais voila, je doute maintenant! Je me rassure en me disant qu'avec la qualité de mes ongles je n'ai rien a craindre (ils sont niquels, ne cassent jamais, ne se dédoublent pas et poussent plus vite que leurs ombres).Allez, l'espoir fait vivre!
    Sinon, le good to go d'essie, tip top finalement :D

    RépondreSupprimer
  14. je ne peux pas voter, je voudrais choisir le premier choix mais ça bloque alors que les autres choix fonctionnent ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ? C'est bizarre, tu n'es pas la première à me le dire... Tu as essayé de voter avec un autre navigateur ? (Firefox, Internet Explorer, Chrome...)

      Supprimer
    2. ça fait pareil chez moi avec firefox donc j'ai voté en utilisant internet explorer (je ne sais pas pourquoi)

      Supprimer
    3. après avoir lu ton article j'ai décidé de faire une pause dans l'utilisation du dissolvant séphora (que je trouve quand même super pratique) mais mes ongles semblaient moins aimés alors que j'en prends soin (en tout cas beaucoup mieux qu'avant)
      on verra leur évolution

      Supprimer
    4. Faudra revenir me dire ce qu'il en est !
      Et zut pour le sondage, il doit y avoir un truc mal fichu chez Blogger pour que ça ne marche pas chez tout le monde...

      Supprimer
  15. Pour ma part, j'utilise le bain depuis sa sortie (1 an??) et j'en étais pleinement satisfaite, me disant que les filles se plaignant d'ongles dédoublés n'avaient qu'à faire un peu plus gaffe à leurs ongles et que ce n'était qu'une occasion de plus pour râler.
    Jusqu'à ce que moi-même depuis plus de 2 mois, mes ongles partent en javel! Dédoublés jusqu'à l'os...
    Je viens d'acheter le durcisseur Mavala aujourd'hui d'après les conseils d'Hélène (MBDF) et je fais brûler des cierges en espérant que ça marche... Mais Vade Retro Satanas Bain Sépho!

    RépondreSupprimer