jeudi 16 juin 2011

O.P.I DS Mystery : ah oui mais en fait il est violet !

Alors que j'étais en vadrouille dans un centre commercial avec Monsieur Mimine, j'ai senti brusquement mes pas dévier vers le Sephora le plus proche. C'est fou ce truc, je ne sais pas si ça vous arrive à vous aussi, mais moi quand je passe devant un magasin noir et blanc à rayures, pouf, je me retrouve dedans (bon des fois, c'est un Foot Locker, ça ne marche pas à tous les coups).
Bref, alors que mes pieds, animés d'une volonté propre m'amenaient vers le rayon des vernis, je suis tombée raide à la vue de l'O.P.I DS Mystery. Forcément, il était foncé à paillettes, me regardait avec ses grands yeux pleins de larmes en me tendant ses petits bras... Alors...

Bestiole en lumière naturelle


Vu que Monsieur Mimine est un amour, il décide de me l'offrir. Je ressors donc avec le petit sac à rayures et un échantillon de fond de teint bare minerals (y a intérêt, vu le tarif des DS, j'ai pratiquement eu la carte gold Sephora avec).

Mais au fait, c'est quoi les DS ?
Une console qui vient de sortir avec un écran 3D qui fait mal au crâne ? 
Absolument pas. Les DS, Designer Series, sont des éditions limitées de vernis O.P.I, avec un bouchon argenté pour pas qu'on risque de les confondre avec les autres. Il sont souvent (mais pas toujours) holographiques, très très brillants, pailletés (et paraîtrait même qu'il y aurait de la poussière de diamant dedans, sisi, j'vous jure !).

Du coup, encore un craquage, surtout que c'est parti d'une erreur d'appréciation de ma part : j'ai cru qu'il était avec une base marron. En fait pas, il est indigo très foncé avec des paillettes dorées donc on lui pardonne.

Éclairage halogène
Côté application, rien de particulier. Il est sans doute un peu épais, mais c'est à cause de l'importante quantité de paillettes. Le fini est bien brillant, plus que My Private Jet par exemple, mais pas uniformément lisse, encore une fois à cause des paillettes. Vu que je suis maniaque, top coat. Le séchage est très raisonnable et il est opaque en deux couches.


Bref, que du bon, sauf sur un point : Sur nailsupplies.us (le successeur de TransDesign pour les commandes de vernis aux USA) il coûte 7,25 $ (soit 5,06616 €, soyons précis). Chez Sephora, il coûte 20,50 € (soit 20,50 €, soyons précis). Là, c'est vraiment une honte.

2 commentaires:

  1. Il est beauuuuuuuuu !!! Moi aussi, ça me fait le même effet, à tel point que Mr Vernisenfolie hésite quand je lui propose une virée "en ville" (ahem, oui, chez Sépho, aussi :D)

    RépondreSupprimer
  2. Oh waouw !!!! Je l'adoooore ! Je veux toute la collection DS, ils sont trop beaux (et trop chers...)

    RépondreSupprimer