mardi 24 mai 2011

O.P.I Bronzed To Perfection : de circonstance

Non, parce qu'à force de grimper sur des volcans et de tester toutes les plages dans un rayon de 50 km, on finit par prendre quelques couleurs (surtout du rouge, pour le volcan : l'indice 50, vaut mieux le mettre sur sa tronche que dans son sac). Donc, pour faire raccord (je sais, c'est pas du tout 2011, c'est pas color-block, tout ça), j'ai mis Bronzed To Perfection d'O.P.I.


Le vernis fait partie de la collection South Beach, de l'été 2009 (on fait dans l'actualité brûlante, vous pourrez le constater).

Du coup je me fends d'une petite review sur cette couleur que j'adore, et que je vais avoir bien du mal à vous décrire. Pour la base, vous prenez un mélange entre du caramel beurre salé (parce que du caramel sans beurre salé, ça ne mérite pas qu'on en parle) et un marron cuivré, et vous rajoutez de jolies particules dorées. Là, ça se complique : on ne peut pas parler d'irisations (c'est trop gros), mais encore moins de paillettes, c'est bien plus fin et irrégulier. Le tout forme un ensemble très chic, portable en été comme en hiver, bref, j'adore.



Niveau application, j'en vois encore qui vont râler, c'est trois couches, et pas une de moins. L'application est en elle-même intéressante car la couleur prend vraiment sa profondeur au fur et à mesure que l'on pose les couches. Par contre, son fini brillant permet de s'affranchir du top coat. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire